La chanson pour…se mettre au coin du feu.

Je n’ai pas de cheminée. Je n’ai jamais eu de cheminée. Pourtant, j’ai une idée précise de LA chanson qui serait idéale pour me plonger dans mes pensées devant un bon feu.

Parue en 1967 sur le premier album du poète Leonard Cohen (sobrement intitulé Songs), « The stranger song » est, à l’image des autres titres de l’album, une chanson aux arrangements réduits à leur plus simple expression (en gros, un mec, une guitare, pas de fioritures). Je me souviens parfaitement de la première fois que je l’ai entendue: c’était sur une « chaine radio » pourrie qui existait sur Canal Satelite. A chaque fois qu’une chanson était diffusée, un visuel pixelisé de l’album (ou du single) s’affichait à l’écran. Et soudain Leonard (que je connaissais déjà vaguement).

Un total hasard, des frissons, une larme.  Yoda aurait senti un bouleversement dans la force, j’ai senti un bouleversement dans mes tripes. Je venais de rencontrer Leonard Cohen.

It’s hard to hold the hand of anyone
Who is reaching for the sky just to surrender

Publicités

One response to “La chanson pour…se mettre au coin du feu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :