Archives de Catégorie: Desserts

Cookies aux pépites de chocolat.

C’est le cookie le plus connu et aussi celui qui est le plus vendu dans sa version industrielle. Les cookies maison sont évidemment incomparables, croustillants à l’extérieur, moelleux à l’intérieur. Soyez cependant très vigilants sur la cuisson.

Ingrédients:

-250 g de beurre doux ramolli
-125 g de sucre en poudre
-125 g de sucre brun
-1 cuillère à café d’extrait de vanille
-2 pincées de sel
-2 oeufs (moyens)
-400 grammes de farine (T65 ou T55)
-3 pincées de bicarbonate de soude
-200 g de chocolat en morceaux
-50 g de noix hâchées

A l’aide d’un robot ou à la main, battez le beurre et le sucre jusqu’à obtention d’une consistance crémeuse et aérée. Incorporez l’extrait de vanille, le sel et les deux oeufs en continuant de battre l’ensemble jusqu’à ce qu’il soit homogène. Mélangez la farine, le bicarbonate le chocolat et les noix.Mélangez les deux préparations jusqu’à obtention d’une pâte homogène et réservez au réfrigérateur au moins une heure.
Préchauffez le four à 205°C. Divisez la pâte en 20 boules et déposez (en veillant à bien les séparer) sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire environ 9 minutes. Les cookies doivent être assez mous à leur sortie du four. Laissez refroidir au moins dix minutes à température ambiante avant de déguster.

Cette recette est extraite de l’excellent livre de Marc Grossman, Un goûter à New-York.

Publicités

Verrine de fraises au lait d’amande

La suite du duo de verrines estivales avec ce dessert tout léger. On peut utiliser du lait de vache mais c’est moins digeste (et moins bon)…La prochaine fois, j’essaierai de l’épaisser avec de l’agar-agar!

Ingrédients (pour 4 verrines)

-300 grammes de fraises

-1 orange

-20 cl de lait d’amande

-150 grammes de fromage blanc à 40%

-60 grammes de sucre

Rincez les fraises, réservez-en 4 pour la décoration, équeutez et émincez les autres. Mettez-les dans un saladier, saupoudrez-les de 30 grammes de sucre et arrosez-les de jus d’orange. Mélangez et réservez 30 minutes au frais.

Mélangez-le fromage blanc avec le lait d’amande et le reste de sucre. Égouttez les fraises en réservant le jus et mélangez-les à la préparation au fromage blanc. Répartissez dans 4 verres.
Servez frais, décorez avec les fraises réservées et arrosez avec le jus de macération des fraises.

Un régal.

 

 


Crème café au mascarpone

En ce moment j’essaie un peu de pallier à mon point faible en cuisine: les desserts. Là j’ai testé les crème au café façon tiramisu. Une presque réussite (j’ai encore du mal à monter les blancs en neige ferme et à les incorporer sans les casser).

Ingrédients (pour 4 personnes):

-125 g de mascarpone

-2 oeufs

-60 g de sucre en poudre

-2 cuillères à soupe d’extrait de café

-6 spéculoos

-sel

Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Montez les blancs en neige ferme avec une pincée de sel et réservez.

Fouettez (hum) les jaunes avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le mascarpone, mélangez.Parfumez avec l’extrait de café. Incorporez délicatement les blancs montés en neige.

Émiettez les spéculoos et répartissez les dans le fond de 4 verres ou coupes. Recouvrez de crème café au mascarpone. Mettez au minimum 2 heures au réfrigérateur avant de déguster. Décorez avec des grains de café ou un voile de café soluble.

Bon appétit.

 


Crème de perles du Japon aux framboises.

Je sais que je ne suis pas trop portée sur les desserts (ça sera seulement le deuxième sur le blog), mais j’aime bien ceux à base de crème et fruits. Ici, c’est une recette adaptée d’une recette trouvée dans le maxi-cuisine du moment, aussi belle à voir que bonne à manger…que demande le peuple?  L’occasion aussi de me familiariser avec les colorants alimentaires…

Ingrédients (pour 4 coupes):

-60 grammes de perles du Japon

-125 grammes de framboises

-2 biscuits roses de Reims

-30 cl de crème fraîche liquide (entière,c’est non-négociable)

-30 grammes de sucre semoule

-30 grammes de sucre glace

-1 sachet de sucre vanillé

-Colorant alimentaire bleu (facultatif)

-Colorant alimentaire jaune (facultatif)

-1 sachet de fixateur pour Chantilly (facultatif)

-Feuilles de menthe pour la décoration (facultatif)

Cuire les perles du Japon 15 minutes dans de l’eau bouillante avec le sucre semoule. Égouttez et laissez refroidir une demie heure.

Fouettez la crème en Chantilly (aidez-vous d’un sachet de fixateur si besoin), ajoutez le sucre glace et le sucre vanillé.

Dans les perles du Japon, ajoutez six gouttes de colorant alimentaire jaune et quatre gouttes de colorant bleu, afin d’obtenir de jolies perles vertes. Incorporez les perles à la Chantilly.  Répartir la crème aux perles dans quatre verres ou coupes. Réservez au frais 30 minutes.

Réservez quatre framboises pour la décoration. Écrasez le reste grossièrement à la cuillère, pour obtenir une purée. Cassez les biscuits roses de Reims en morceaux (ne les réduisez pas en miettes, plutôt en petits morceaux). Répartissez la purée de framboises et les biscuits au dessus de la crème. Décorez avec une framboise et une feuille de menthe.

Voilà c’en est terminé des recettes du plateau-télé. J’espère que cela vous aura plu!


Le gâteau à la carotte.

C’est la saison des carottes, comme vous avez déjà pu le remarquer. Je ne sais pas vous, mais vu le prix, j’ai tendance à les acheter par sachets de deux kilos, et quoique je fasse, les dernières finissent toujours à la poubelle. Devant mon incapacité manifeste à garder mes carottes saines longtemps, j’ai du ruser… Bouillons de légumes, purées, poêlée de carottes à l’ail, bâtonnets crus pour l’apéro, potages tout était bon pour accommoder ce légume qui donne bonne mine. Mais la recette la plus étonnante (pour la campagnarde que je suis), fut celle du gâteau à la carotte. J’ai eu une légère appréhension avant de le goûter pour la première fois, mais depuis j’y suis accro. Attention toutefois, comme vous allez le constater avec la recette qui suit, malgré la présence de légumes ce gâteau est tout sauf light.

Ingrédients:

300 grammes de farine

1 cuillère à café de sel

1 cuillère à café de cannelle en poudre

2 cuillères à café de levure chimique

4 oeufs

18 centilitres d’huile d’olive

150 grammes de sucre

300 grammes de carottes râpées plus ou moins finement (je conseille très finement pour la première fois)

Préchauffez votre four à 180°C.

Dans un saladier, mélangez la farine, le sel, la cannelle et la levure. Dans un autre saladier, battez les oeufs avec le sucre, l’huile et les carottes. Ajoutez petit à petit la farine préparée et mélangez jusqu’à obtention d’une pâte bien homogène.

Versez dans un moule à manqué beurré (ou dans un moule à manqué en silicone). Enfournez pour une heure.

Démoulez, laissez refroidir et servez saupoudré de sucre glace, ou accompagné de crème Chantilly, ou encore accompagné d’une boule de glace.

Bon appétit!